3

Hauteville au printemps (mai 2014)

mail2a Hautev
Fin mai-début juin 2014, j’étais à Hauteville, un village dans le Bugey. J’étais invité pour leur festival Nature: j’y ai exposé mes sculptures, ainsi que des dessins réalisés dans la région.

Après le festival, fort riche en rencontres, je suis resté au camping du village. Je commençais à connaître le coin: bocage, marais, forêts… un véritable paradis pour tout naturaliste.

La période se prêtait bien pour les fleurs et insectes. Il suffisait de marcher quelques mètres pour trouver mes motifs: centaurée, narcisse, trolle, vesce… également des orchidées: orchis mâle et gymnadénia furent deux espèces particulièrement abondantes.

L’année d’avant, j’avais marché pour surprendre le chat sauvage ou l’hermine. Mais là, j’ai eu moins de chance…Pas de prédateur, petit ou grand. Par contre, j’ai pu apprécier les grands paysages -notamment autour de Près Roux-.
Je voyais partout la pie-grièche écorcheur, un passereau chasseur des insectes et petits vertébrés. Son omniprésence témoignait la richesse et la bonne santé écologique de cette jolie région.

mail2b Hautev

Sur le chemin de retour, un petit halte à Tenay: je cassais la croûte au bord de la rivière aux eaux limpides, dans laquelle je devinais aisément la silhouette de truite fario… et j’ai remarqué un oiseau rasant la surface, de taille de merle mais plus trapu, brun avec la gorge toute blanche: le cincle plongeur. C’est une espèce caractéristique des ruisseaux de montagne.
Il s’est posé sur un rocher, et là, il y avait un jeune, tout juste sorti de nid. C’est ainsi que j’ai pu observer de belles séances de nourrissage.

blog150205 Hautev cincle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.