2

Biches de Nara, à Shisui et Chiba

Ce sont deux communes japonaises, dans lesquelles j’ai mes sites d’observation favoris. A côté des villes s’étendent les champs, rizières et bois.

Mais avant de parler de cela, voici un croquis fait au parc de Nara, où les biches et cerfs évoluent en totale liberté. Ce sont des animaux bien sauvages mais habitués depuis des siècles à vivre aux côtés des humains.
Je ne sais pas si c’est une bonne chose ou mauvaise, toujours est-il que c’est fort pratique pour un dessinateur!

0513Nara0410

Revenons à Shisui et Chiba: dans les bois et forêts de ces communes, il existe plusieurs stations d’orchidées sauvages. Ici, un pied de Calanthe discolor, prêt à éclore dans quelques jours.
0513ebine04

Si j’ai bien dessiné l’épervier du Japon et la chouette de l’Oural ces dernières années, il me restait un troisième rapace commun de notre campagne: la busautour à joues grises. C’est un rapace de taille moyenne, nichant dans les bois et chassant dans les friches et rizières.
J’avais repéré un perchoir sur un grand arbre dans un site qu’il fréquentait. Je me suis mis loin sur une colline, face à cet arbre. Au bout d’une heure, la femelle est venue s’y poser. Et pendant la matinée, j’ai pu observer le passage de proie (une grenouille) entre elle et son mâle.
0513buseautour0419

Et pour finir, une bouscarle chanteuse au sommet d’un cerisier de montagne. L’oiseau emblématique de notre printemps, son chant résonnait dans mon paysage préféré, celui de la campagne japonaise.
0513cerisier0412

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.