5

Faucon intra-muros

110803pelerinJ’ai deja evoque ici ce superbe rapace qui est le faucon pelerin. Puissant, rapide et elegant, c’est un redoutable chasseur d’oiseau. Je l’ai maintefois observe et dessine, notamment sur les iles d’Hyeres, a Bruxelles ou au Japon, ainsi que dans la proche banlieu (Ivry), ou un couple a reussi a elever des jeunes cette annee.

Nous attendions le faucon pelerin aussi dans Paris intra-muros, car l’espece ne dedaignant guere le milieu urbain et s’il a niche a Ivry, il n’y avait aucune raison pour qu’il ne vienne pas s’installer dans la capitale.
Bien qu’il ait ete deja vu en vol plusieurs fois, on ne lui connaissait pas encore un endroit qu’il frequente regulierement.
Et bien, c’est (presque) chose faite.

Le 1er aout (lundi dernier, donc), je suis parti voir les petites betes de l’ile aux Cygnes : agrions, lezards, gardons … Des especes banales mais que j’aime bien observer.
De l’autre cote de l’ile, sur la rive gauche, se trouve le Front de Seine, avec une grande cheminee. Elle ressemble fort a celle d’Ivry ou les pelerins ont installe leur nid. Je jetai un coup d’oeil a chaque fois que je passais dans le coin, mais je n’y avais vu que des pigeons domestiques.

Je regarde quand meme la cheminee, pour la enieme fois, et la, je vois un oiseau sombre. Sa tete est proportionnellement grosse, se tient droit et a une tache claire sur le visage. Malheureusement, je suis tres loin et avec mes pauvres jumelles 8X30, je ne peux pas le determiner avec certitude.

Qu’a cela ne tienne, je rentre chez moi, prends le telescope et le trepied et repars dans le 15e.

Dans le champs de vision de mon telescope, je vois bien que c’est un faucon pelerin : corpulence athlethique, dessus gris ardoise, dessous finement raye, avec des gros yeux severes et la « moustache  » caracteristique.
Tres probablement une femelle, bien batie, un peu moins marquee, la poitrine legerement rousse…

Il serait interessant de suivre cet endroit (si le faucon y reste), rien que pour observer son comportement, ses attitudes. Et on peut toujours rever : un jour, un male viendra rejoindre sa belle et ils installeraient -c’est le cas de le dire- leur nid d’amour.

(clavier sans accent)

5 thoughts on “Faucon intra-muros

  1. Bravo ; reste à determiner si » notre » famille de pelerins D’ Ivry ne s’ est pas decantonnee par une observation programmee simultanee des deux sites

  2. Merci Pierre.
    Fred (Malher) propose une autre idee : un des faucons du couple de la Defense – dont la repro a echoue ce printemps – serait venu sur cette cheminee.

    Je viens d’observer (ce matin a 9h) un second faucon sur ce site. Je pense que c’est un male. Ce serait donc probablement un coule qui est la.

    Comme tous les deux ont la face ventrale legerement beige et que la femelle (si c’en est bien une) est assez sombre, l’identification par rapport aux couples des environs de Paris (Ivry et la Defense) ne me semle pas – a priopri – pas trop difficile.

    A suivre!

  3. Bonsoir,

    je découvre votre site et vos obs’ : chapeau bas.
    Je le met dans mes favoris histoire de le suivre. 🙂

    Bonne continuation

    Amicalement

    DEB

  4. Bonsoir,
    Merci pour ce commentaire sympathique!
    Je prendrai le temps de visiter votre site.

    Bonne continuation pour vous egalement.

    (clavier ss accent)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.