0

Dortoir

110310ramiersRetour sur les observations parisiennes en janvier-février : voici les pigeons ramiers, fort nombreux maintenant dans Paris, sur un quai près de Notre-Dame. Ces pigeons sauvages, malgrè leur corpulence massive, arrivent à picorer les bourgeons, perchés sur les branches fines.

Lorsque le soir arrive, les ramiers se rassemblent petit à petit sur certains arbres pour y passer la nuit. Beaucoup d’espèces procédent de la sorte : les moineaux, verdiers, pies, corneilles, mouettes pour ce que j’en ai vu dans Paris.
Celui des étourneaux de la BNF est bien connu : ce sont des milliers d’individus qui viennet se poser sur les pins, ces pins qui ont été deplacés depuis la forêt de Fontainebleau!…
110310dortoir ramiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.